Clément Jules LE MASSON

 

Par Albert Le Masson, arrière petit fils de Clément

Je n'ai pas de document, ni d'autre photo, ni récit verbal en ma possession.
Les précisions et la vie de Clément je les ai par rapport à mes recherches généalogiques, car avec les années, toutes les personnes qui l'ont connu sont décédées.

 

Clément Jules LE MASSON est né le 4 août 1882, à Asnelles, dans le Bessin, commune en bord de mer, dans le département du Calvados. Il est l'ainé d'une fratrie de 6 enfants, 3 garçons, 3 filles et fils de Camille Albert, domestique et journalier et de Marie Alphonsine SALENT, dentellière.


Au moment de son recrutement au canton de Ryes avec le n°1040, il était domestique de profession.

Il est incorporé au 39 ème RI le 15 novembre 1903, 2ème classe
Caporal le 1 octobre 1904
Sergent le 16 mai 1906
Il est alors envoyé en disponibilité le 18 septembre 1906, avec un certificat de bonne conduite.

Clément Jules LE MASSON  se marie le 1 février 1909, à Caen (14), il est domicilié dans cette ville, place Saint Martin, il est valet de chambre de profession.
Son épouse Astasie Joséphine RONCERAY, est cuisinière de profession.

Dans la même année, le couple quitte Caen pour s'installer à Houlgate petite station balnéaire.
Ils travaillent dans une résidence pour Monsieur Vaussin, rue Alexandra Feodorovna, lui comme valet de chambre, elle comme cuisinière.

Clément Le Masson

Clément Le Masson en uniforme militaire
Date inconnu

Le 1 août 1914, il est rappelé en activité et arrive au corps le 3 août 1914, au 36ème RI à Caen. Il part comme renfort au 119ème RI le 2 novembre 1914, à la 11ème compagnie.

Clément Le Masson et un groupe de soldats du 119e RI
Clément Le Masson et un groupe de soldats (probablement de la 11e Cie).
Notez les différents uniformes représentés.

Participant aux combats du Godat (Marne) et du Bois Carré (Artois), il sera blessé le 25 septembre 1915 lors de l'offensive du Bois de la Folie (Artois).
Il recevra la croix de guerre le 12 mars 1916 et sera déclaré "réformé temporaire" à Lisieux le 24 mai 1916.

Citation :
- A l'ordre du régiment
"Sous officier énergique. A été blessé grièvement en entraînant sa demi section à l'assaut d'une tranchée le 25 septembre 1915."


Il conservera une invalidité durant toute sa vie.

Clément Jules LE MASSON, jardinier, décédera le 22 mars 1926, à Houlgate, rue Beuzeval, à l'âge de 44 ans, sur la déclaration de Albert LE MASSON, âgé de 27 ans, frère du défunt.

Mon arrière-grand-mère Astasie Joséphine RONCERAY, quittera Houlgate pendant la deuxième guerre mondiale, pour s'installer à Alençon ou elle décédera le 15 janvier 1943.

Clément Le Masson et sa femme

Clément le Masson et sa femme.
Photo visiblement prise après sa blessure au Bois de la Folie

 

Albert Le Masson